Il filme sous la jupe d’une femme : « appétit sexuel énorme » ou « burn-out » ?

Un homme de 39 ans était jugé pour avoir filmé sous la robe d’une femme avec son téléphone dans un grand magasin à Gennevilliers. Il a reçu une peine « d’avertissement ».

« Maintenant, je m’inquiète pour elle. » C’est par ces mots que la victime présumée évoque la femme du prévenu, devant le tribunal de Nanterre. La première était à la barre mercredi 4 septembre pour évoquer ce jour où un homme de 39 ans, travaillant dans le bâtiment, a filmé sous sa jupe avec son téléphone, alors qu’elle voulait juste acheter un rideau de douche au Leroy Merlin de Gennevilliers la veille du procès.

Durant l’audience de comparution immédiate, la cadence de travail est évoquée. L’homme habitant Marly-le-Roi (Yvelines), marié et père de deux enfants, serait en « burn-out », souffle la présidente. Il est condamné à un mois de prison avec sursis et 100 euros de dommages, la vidéo devra aussi être supprimée. Une peine « d’avertissement » pour la présidente de séance, qui lui conseille vivement d’aller consulter un médecin.

À l’extérieur du tribunal après ce jugement en première instance, la femme du prévenu vient à la rencontre de la victime. « Je ne sais pas quoi faire, il a un appétit sexuel énorme », lui aurait soufflé cette mère de famille. Déboussolée, la victime espère que l’affaire est derrière, elle mais craint pour d’autres femmes dont celle du condamné du jour.