La permanence de Camille Bedin (DVD) vandalisée

La permanence de la conseillère départementale des Hauts-de-Seine, conseillère municipale et candidate aux élections, a été vandalisée à Nanterre. Ce n’est pas la première fois.

La permanence de la conseillère départementale des Hauts-de-Seine et conseillère municipale d’opposition Camille Bedin (DVD) a été vandalisée. C’est par une publication sur les réseaux sociaux que ses soutiens l’ont fait savoir jeudi 29 août. Ce « nouvel acte de vandalisme » n’a pas été commenté par l’élue. Mais ses soutiens et proches ont fermement condamné le « sabotage » des serrures de son local situé à Nanterre, 2 boulevard du Sud-Est. « Nos adversaires n’ont que la violence comme argument », a dénoncé le groupe Nanterre ensemble avec Camille Bedin.

La permanence de l’élue en lice pour les élections municipales de 2020 a déjà subi des dégradations : il y a quelques semaines, la vitrine de sa permanence était brisée. Ni elle, ni ses soutiens n’ont pour l’instant indiqué si une plainte allait être déposée pour retrouver le « petit malin », auteur des faits. Durant l’été, les permanences de nombreux élus, principalement LREM, ont été les cibles de tels actes de vandalisme partout en France.